• Accueil
  • >
  • Plomb : gestion des risques et diagnostic règlementaire

Réf : H160

Les risques sanitaires liés au plomb génèrent des obligations législatives et réglementaires pour les propriétaires, les vendeurs et les acteurs de la construction.

Un diagnostic est également obligatoire pour tous les travaux de réhabilitation susceptibles de contenir des revêtements incluant du plomb.

Objectifs

Permettre de mieux comprendre la règlementation applicable et de suivre les diagnostics règlementaires en matière de lutte contre le saturnisme.

Méthodologies

Exposés théoriques de la réglementation – Manipulation des appareils de mesure – Travail en groupe pour l’élaboration du rapport de diagnostic.

Personnes concernées – Connaissances préalables

Propriétaires et vendeurs de biens immobiliers, maîtres d’ouvrage, maîtres d’oeuvre (architectes, BET, ingénieurs conseil, économistes, OPC), coordonnateurs SPS. Gestionnaires de biens immobiliers, property managers, syndics.

Programme

1er jour

Notions essentielles : rappels historiques de l’usage du plomb
– Historique de l’utilisation du plomb
– Propriétés physico chimique du plomb et de ses composés
– Utilisation des peintures et des enduits au plomb dans la construction

Toxicocinétique et pathologies
– La lutte contre l’exclusion et le sarturnisme infantile
– Le saturnisme infantile
– Les effets du plomb sur la santé
– Les pathologies liées au plomb

Cadre législatif et réglementaire
– La loi cadre de lutte contre l’exclusion
– Le dispositif réglementaire instaurant le CREP
– Le code de la santé publique
– Le code de la construction et de l’habitation

2e jour

Diagnostic plomb dans les immeubles bâtis

Méthode du CREP
– Le constat de risque d’exposition au plomb (C.R.E.P.)
– La méthodologie de recherche de plomb
– Les méthodes de mesurage du plomb

Techniques et appareillages
– Les appareils à fluorescence X
– Les prélèvements d’écailles et les mesures chimiques
– L’état de conservation et le classement des unités de diagnostic
– Les facteurs de dégradation du bâti
– Cas particuliers des cages d’escalier
– La rédaction du rapport

Les travaux appropriés
– Les informations relatives à la présence de plomb dans les peintures
– Les différents cas de déclenchement des travaux
– La protection des occupants, de l’environnement et des travailleurs
– Le contrôle après les travaux

Évaluation des acquis et bilan de la formation

Informations pratiques

Durée

2 jours

Dates

3-4 juillet 2014
18-19 décembre 2014

Prix

1 130€

Lieu

Paris

Inscription

Télécharger le bulletin d'inscription

Contact

Jessie Noel
01 75 77 86 03
jnoel@adm.estp.fr

 

Ce stage peut être animé en intra, adapté aux besoins spécifiques de votre entreprise