Les différents laboratoires d'enseignement sont :

Acoustique
Analyse expérimentale de contraintes/RDM
Automatisme
Essai des aciers
Essais des bétons
Essais non destructifs
Géotechnique
Hydraulique
Mécanique des roches
Moteurs Thermiques
Thermique du bâtiment

Acoustique

Ce laboratoire accueille les travaux pratiques qui accompagnent l'enseignement de l'acoustique. Il a également pour objectif l'activité de recherche en relation avec les entreprises :
- sous-traitance d'essais
- auscultation acoustique des ouvrages d'art
- aide à la caractérisation des matériaux
- projets en liaison avec le laboratoire de mécanique (vibration)

Analyse expérimentale de contraintes et RDM

Ces domaines sont abordés à travers 5 manipulations :
Analyse des contraintes :
- mesures de contraintes par photoélasticimétrie - détermination des contraintes dans la masse d'une pièce par une méthode optique.
- mesures de contraintes par extensométrie : il s’agit de mesurer les déformations produites par des contraintes mécaniques avec des jauges de contraintes
- Calcul de contraintes par méthodes numériques. Un calcul réalisé à l’aide d’un code aux éléments finis.
Résistance des matériaux :
- Mesure du mouvement de flexion des poutres sous différents cas de chargement
- Mesure de la flèche d’une poutre

Automatismes

Un centre de travaux pratiques liés aux domaines très spécifiques de l'automatisme, de la robotique et de l'asservissement :
- apprentissage des divers moyens d'automatisation à travers des manipulations sur des logiciels didactiques 
- réalisation d'un prototype pour se confronter à un problème de robotique, simple et «ludique», dans l’optique de la conception de systèmes automatisés ou robotisés.

Essais des aciers

En complément du cours de métallurgie et de résistance des matériaux, ce laboratoire permet de définir les caractéristiques mécaniques des aciers. Trois types d'essais servent à caractériser le matériau lors de la production, de la mise en oeuvre ou de la constatation d'un désordre :
1. l'essai de traction - le plus fréquemment réalisé, il permet de déterminer les caractéristiques mécaniques directement utilisables dans les calculs.
2.  l'essai de dureté - reposant sur la relation entre dureté et résistance à la traction, il est très employé dans l'industrie mécanique pour sa simplicité et donne des informations importantes
3. l'essai de résilience - essai dynamique, il permet de caractériser la "fragilité" du matériau.

Essais des bétons

Laboratoire d’application des cours de matériaux et de béton : analyse des constituants, fabrication des éprouvettes de béton et de mortier, étude de la composition et des effets obtenus sur les résistances mécaniques (essais mécaniques de compression et de traction). Le laboratoire offre les conditions de manipulation pratiquées dans la vie professionnelle.

Essais non destructifs

Cet espace permet les applications pratiques du cours de physique nucléaire afin de déterminer la composition et les caractéristiques physiques des sols et des matériaux (aciers, bétons, etc.), déceler la présence de corps étrangers ou de défauts, mesurer des épaisseurs internes inaccessibles, etc.
Pour qu'il n'y ait pas dégradation de la matière, les principes de ces essais reposent sur la mesure de la variation d'énergie émise et propagée sous forme d'ondes à travers un milieu matériel. Les principales manipulations (rayons X, les ultrasons, les rayonnements gamma et neutroniques) portent sur :
- la mesure de la densité et de la teneur en eau des sols naturels, traités ou non, des matériaux de terrassement au moyen d'un humidimètre neutronique
- la localisation d'une source radioactive au moyen d'un compteur Geiger
- la radiographie de l'acier qui permet de déceler les défauts et de vérifier les soudures
- la radiographie du béton qui permet de localiser les corps étrangers.
D'autres défauts ou modifications des caractéristiques physiques des métaux sont analysés par magnétoscopie, ressuage et métallographie. Les essais permettent de sensibiliser les élèves aux moyens de se protéger contre les dangers que font courir les sources radioactives.

Géotechnique

Ce laboratoire appréhende le comportement des géomatériaux par les essais suivants :
- identification des sols : détermination fine des sols par les limites d'Atterberg, détermination de la propreté d'un sable ou essai d'équivalent de sable, appréciation de la granulométrie des sols et de l'argilosité d'un sol fin
- essais de référence et d'aptitude aux terrassements des sols, conditions optimales de compactage, détermination des indices portants
- essais de comportement mécanique pour le dimensionnement des fondations : caractéristiques de résistance au cisaillement, caractéristiques de compressibilité.

Hydraulique

Ce vaste espace permet d’appréhender la complexité de certains phénomènes caractéristiques des écoulements en charge et à surface libre :
- approche concrète des phénomènes de base : déversement, turbulence, effet de remous, propagation d'ondes
- matérialisation de notions théoriques : vitesse, débit, charges potentielle et dynamique, pertes de charges, puissance hydraulique- application de formules empiriques, estimation des erreurs et précision des mesures, méthode d'intégration

Un banc hydraulique permet diverses manipulations :
- mesure de débit en canal ouvert micromoulinet, jaugeur à ressaut, déversoir à paroi mince
- mesure de débit et pertes de charges en conduite forcée tubes de pitôt, déprimogènes, débitmètres
- recherche et mesure de la rugosité de conduites en charge en régime turbulent
détermination des caractéristiques d'une pompe
- débit, hauteur d'élévation, puissance, rendement

Mécanique des roches

Ce laboratoire est destiné à la caractérisation des massifs rocheux – déformabilité – stabilité (fondation des ouvrages, barrages, tunnels sous forte couverture).
Les méthodes pour la recherche des caractéristiques géotechniques des roches sont étudiées sur deux sites :
- en surface : l'analyse de la propagation d'ondes sismiques, électriques ou vibratoires, et les méthodes mécaniques (essais sous presse de 300 tonnes).
- en souterrain : dans une galerie située à moins 17 mètres : essais in situ de cisaillement et de mesures de contraintes dans le massif.

Moteurs thermiques

La salle organes et maquettes présente, dans leur diversité, I'ensemble des composants des organes de motorisation, de transmission et de liaison au sol (allumage, carburation, boîte de vitesse, embrayage, différentiel, suspension, frein, direction...). La salle moteurs comprend des moteurs à allumage commandé à carburateur et à injection, des moteurs diesel, ainsi qu'un moteur turbocompressé.
Les séances de travaux pratiques qui s’y déroulent ont pour objectif d’appréhender le fonctionnement, les problèmes de performance et de pollution liés aux moteurs, à l'aide d'appareils de mesure et de contrôle les plus modernes (opérations de montage, démontage, dépannage,  réglage et contrôle).

Thermique du bâtiment

Un laboratoire de travaux pratiques comportant deux installations de conditionnement d'air capables de chauffer et de refroidir une habitation :
- détermination des performances techniques d'une machine frigorifique
- essais des dispositifs de transfert de chaleur par convection naturelle ou forcée pour refroidir des pièces soumises à un flux thermique, par échangeur huile/carburant.