Il est obligatoire pour chaque étudiant d’avoir une protection sociale. Il convient de se mettre en règle dès votre arrivée.

1. Etudiants de l’Union européenne

Vous devez avant votre départ vous procurer la carte européenne d’assurance-maladie. Vous n’avez donc pas besoin de souscrire à la sécurité sociale étudiante française. Une fois en France, vous devez vous rendre auprès d’un centre de sécurité sociale, afin de vous y inscrire, avec votre carte européenne.

Trouvez le centre de sécurité sociale le plus proche en allant sur le site de l’assurance Maladie.

Remarque : les élèves non européens mais venant étudier dans le cadre d’un accord avec un établissement de l’Union européenne peuvent bénéficier du système de la carte européenne d’assurance-maladie.

2. Etudiants extra-européens

Vous devrez obligatoirement vous affilier à un centre de sécurité sociale français. Mais il peut y avoir des nuances selon les étudiants.

a) Si vous avez moins de 28 ans :

  • Vous pouvez choisir entre deux centres de sécurité sociale étudiante : la LMDE (www.lmde.com) et la Smerep (www.smerep.fr). Ces deux centres offrent des prestations similaires. Le prix de la cotisation est en 2015/2016 de 215€. Ce prix ne comprend qu’une protection basique. Il est donc fortement recommandé de prendre ensuite une complémentaire. Cette complémentaire n’est toutefois pas obligatoire. Pour un coût supplémentaire, vous pourrez alors bénéficier d’une meilleure protection. Consultez les sites internet des centres pour en savoir plus sur les formules et les prix proposés.

    Votre démarche de paiement et d’affiliation doit se faire auprès du service des relations internationales, à votre arrivée. Consultez Emmanuel Hugon, qui vous renseignera sur les différentes formules, et qui vous donnera, après paiement et choix d’un centre, un certificat, avec lequel vous pourrez vous inscrire auprès du centre choisi. Le choix et le paiement d’une complémentaire se fera directement auprès du centre de sécurité sociale choisi, après que vous aurez payé la partie obligatoire auprès de l’ESTP. 

  • Mais il est à remarquer que les formules décrites précédemment sont valables et opérationnelles entre le 1er octobre de l’année en cours et le 31 décembre de l’année d’après. Or, la plupart des élèves arrivent bien sûr avant le premier octobre, notamment les personnes qui participent aux cours de français d’été. Il convient donc d’avoir une protection pour la période qui se situe entre votre arrivée et le premier octobre. 

Il peut alors y avoir deux solutions :

- Vous pouvez, grâce aux organismes cités plus haut, souscrire à une protection de courte durée, avant de vous inscrire à la sécurité sociale étudiante classique à partir du premier octobre. Vous pouvez souscrire à ces formules avant d’arriver en France et donc être couvert dès votre arrivée.
Il y la SEM, qui est partenaire avec la SMEREP. Ils proposent leur formule « tranquillité ».
Il y a le même type de formule proposée par la LMDE, avec la « couverture étudiant étranger ».

- Il y a une autre solution, qui est de prendre dans votre pays une assurance vous couvrant jusqu’au premier octobre. Ensuite, vous vous inscrivez à la sécurité sociale étudiante française.

Important : dans tous les cas, si vous prenez dans votre pays une assurance censée vous couvrir pour l’ensemble de votre séjour, il sera obligatoire de payer la partie obligatoire de la sécurité sociale étudiante française (215€ en 2015/2016).

b) Si vous avez plus de 28 ans :

Les étudiants âgés de plus de 28 ans ne peuvent pas s’affilier à la sécurité sociale étudiante classique.

  • Mais les deux centres de sécurité sociale étudiante traditionnels, la SMEREP (en partenariat avec la SEM) et la LMDE, proposent maintenant des solutions.

-  Avec la SEM (partenaire de la SMEREP), vous pouvez prendre une première protection sociale vous couvrant jusqu’au premier octobre (formule « tranquillité »), puis prendre pour le reste de l’année la formule « sérénité ». On peut souscrire à la formule « tranquillité » avant l’arrivée en France, et être protégé dès son arrivée.

Consultez le site de la SEM.

- La LMDE propos une « couverture étudiant étranger », qui fonctionne selon des conditions similaires.

- Au total, dans les deux cas, les prix seront équivalents à ceux payés par les autres étudiants.

  • La CMU (Couverture maladie universelle). Vous pouvez en bénéficier si vous n’avez pas d’autre assurance personnelle et si vous n’êtes pas salarié. Vous devez vous rendre à la Caisse primaire d’assurance-maladie la plus proche de chez vous : site de l’assurance Maladie.

 

 

Contacts Relations Internationales

Sophie-Caroline Huisman, Directrice des relations internationales.
Tél : 01 49 08 24 42

Emmanuel Hugon, Accueil des étudiants étrangers et Cursus conjoint franco-allemand.
Tél : 01 49 08 24 44

Catherine Lebon, Mobilité sortante 1re et 3e années et bourses de mobilité.
Tél : 01 49 08 24 45

Monica Mocanu, Mobilité sortante 2e année, Français Langue Etrangère, Validation du séjour obligatoire à l'étranger.
Tél : 01 49 08 24 66