Les étudiants extra-européens doivent pour venir en France obtenir un visa étudiant. Pour résider en France de façon permanente, ils doivent ensuite obtenir une carte de séjour, qu’ils doivent faire renouveler. L’ESTP peut proposer son aide dans une certaine mesure, même si elle n’a aucun pouvoir de décision quant à la délivrance ou non d’un visa ou d’un titre de séjour.

Il est bien évident que l’ESTP ne peut s’occuper que des étudiants régulièrement admis et inscrits à l’ESTP.

 

Obtention d’un visa étudiant 

 

Cette partie ne concerne que les personnes qui ne sont pas originaires de l’Union Européenne, de la Suisse, du Liechtenstein, de la Norvège et de l’Islande. Attention, sont également concernées les personnes qui viennent dans le cadre d’un échange avec un pays européen mais qui sont de nationalité extra-européenne.

 

Une fois que vous êtes accepté à l’ESTP, vous devez le plus tôt possible vous tourner vers l’espace CampusFrance le plus proche de votre domicile dans votre pays. Celui-ci vous mettra alors en lien avec les services consulaires français.

S’il n’y a pas d’Espace CampusFrance dans votre pays, vous devez consulter directement les services consulaires français. Il vous faudra faire une demande de visa étudiant. 

Lorsque vous venez dans le cadre d’un échange avec un partenaire de l’ESTP, votre démarche sera facilitée.

Vous obtiendrez finalement un visa VLTS (visa de long séjour valant titre de séjour), d’une durée équivalente à celle de votre séjour. Ce visa a toutefois une durée maximale d’un an. Les personnes amenées à rester plus longtemps à l’école devront suivre au bout d’un an la procédure de renouvellement de titre de séjour.

A l’ambassade ou au consulat, il vous sera donné un formulaire OFII. Vous devez le conserver précieusement en vue des démarches à faire lorsque vous serez arrivé en France.

Une fois en France, il vous faudra faire valider ce visa VLTS par l’OFII (Office français de l’immigration et de l’intégration). Dès votre arrivée, rentrez en contact avec Emmanuel Hugon, chargé de relations internationales à l'ESTP, afin qu’il vous accompagne dans cette démarche.  Vous devrez ensuite vous rendre dans les bureaux de l'OFII de votre département de résidence pour passer une visite médicale, à la suite de laquelle sera apposée dans votre passeport une vignette de l'OFII, indiquant que vous avez accompli la démarche de validation de votre visa. 

 

Renouvellement des titres de séjour.

 

Les étudiants originaire d’un pays situé en dehors de l’EEE (Espace économique européen : pays de l’Union européenne, Norvège, Islande, Liechtenstein) ou de Suisse, doivent posséder un titre de séjour étudiant en cours de validité, afin de résider légalement sur le territoire français.

 

Ce titre de séjour doit être renouvelé à échéance. Selon certaines conditions, il est parfois possible d'obtenir un titre de séjour pluriannuel, couvrant l'ensemble de la durée des études à l'ESTP.

Le Visa long séjour valant titre de séjour (VLSTS), la plupart du temps un visa d’une durée d’un an, doit être renouvelé selon la même procédure.

  • L’ESTP a signé une convention avec la sous-préfecture de l’Haÿ-les-Roses, dans le Val-de-Marne. Les étudiants de l'ESTP, quel que soit leur lieu de résidence en France, peuvent déposer leurs dossiers de demande de titre de séjour auprès de l’ESTP, qui transmet ensuite les dossiers aux services des étrangers de la sous-Préfecture.
  • Les listes des pièces à fournir,  pour la constitution du dossier sont à télécharger dans les notes de service, sur le Bureau virtuel des élèves. Les dossiers doivent être retirés auprès du service relations internationales de l'ESTP.
  • La personne responsable des dossiers est Emmanuel HUGON, chargé de l'accueil des étudiants étrangers, dont le bureau se situe au rez-de-chaussée du Bâtiment International sur la campus à Cachan.
  • Il convient de rester très vigilant quant à la date d’expiration du titre de séjour. La démarche de renouvellement doit se faire antérieurement à cette date. Les dossiers doivent être déposés deux mois avant la fin de validité de la carte de séjour. Il est de la responsabilité de l’étudiant de respecter ces dates. Si le dossier est déposé trop tardivement, l’ESTP ne pourra en aucun cas intercéder auprès de l'institution préfectorale pour accélérer les démarches.
  • Il convient dans ces démarches de se plier aux règles de la sous-préfecture et de l’ESTP. Il n’est pas obligatoire de passer par l’ESTP. On peut donc se tourner directement vers les services de la sous-préfecture. Dans ce cas, l’ESTP ne pourra en aucun cas vous aider.

 

 

VISA VLSTS (Visa long séjour valant titre de séjour)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vignette apposée par l'OFII (Office français de l'immigration et de l'intégration) après visite médicale et validation du visa.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Carte de séjour étudiant