Logements et résidences étudiantes

A CACHAN

Nos étudiants disposent de 130 chambres individuelles au cœur du campus de Cachan. Réunis au sein de l’association des internes, les résidents du campus peuvent accéder aux installations sportives et à un foyer équipé de télévisions et d’une vidéothèque. La proximité de Paris leur permet de profiter de toutes les ressources culturelles de la capitale.

Les frais annuels d’hébergement 2018-2019 : de 4 750 € à 6 000 € pour les étudiantes (selon la taille et le confort), charges comprises. Les étudiantes sont logées dans de petits pavillons. Le règlement s’effectue en 2 versements.

La résidence Nexity Studéa : 335 studios neufs et modernes de 19 à 29 m² au pied du campus de l’ESTP Paris - Loyer mensuel : à partir de 580 €.

La résidence Restignat : 300 chambres et studios de 16 et 27 m2 neufs et modernes au pied du campus de Cachan - Loyer mensuel : de 672 € à 785 €.

La résidence étudiante ARPEJ, à 10 minutes du campus, 50 chambres à la disposition des élèves de l’ESTP Paris.

La Maison des Arts et métiers à la Cité Internationale Universitaire de Paris accueille les élèves de l’ESTP Paris.

En outre, un service d’aide au logement centralise et met à disposition de ses futurs élèves des offres de logement étudiant à Paris et à Cachan.

 


A TROYES

Les résidences du CROUS

Le CROUS de Reims Champagne-Ardenne propose différents types de logements aux étudiants, boursiers ou non. Tous les logements du CROUS nécessitent la constitution d'un dossier social étudiant (DSE). Ce dossier est à remplir obligatoirement en ligne du 15 janvier au 30 avril, dans votre CROUS d’origine.
Ex : www.crous-[académieoùvousétudiez].frmais
 

A Troyes, le CROUS est situé au sein de la Maison des Étudiants : 6, rue de la Petite Courtine (près de la cathédrale, centre-ville).  Téléphone : 03.25.40.06.24
Vous pouvez également consulter le site internet du CROUS de Reims : www.crous-reims.fr

(03.25.40.06.24 ou antenne-troyes@crous-reims.fr)

Résidences universitaires privées

 


LES AIDES ACTION LOGEMENT VISALE

Même en résidence publique ou privée, il est possible de faire une demande d'aide publique au logement. Auprès de Visale d’abord, pour ceux qui n'ont pas de garant privé (les dégradations couvertes peuvent atteindre l'équivalent de deux mois de loyer au maximum). Puis, une fois l'aménagement réalisé, ou du moins dès le bail signé, il faudra faire sa demande d’ALS auprès de la CAF pour s'assurer de percevoir sa première allocation de mois suivant.