L'ESTP Paris dans la presse

Le Grand Paris booste les écoles de travaux publics

« Le chantier du Grand Paris, les élèves de l’ESTP le côtoient quotidiennement. Avec les travaux de la gare d’Arcueil-Cachan située à quelques pas de l’école, au sud de la capitale, qui sera desservie par la future ligne 15 du Grand Paris Express. Mais le grand projet francilien s’immisce aussi jusque dans les programmes de l’école, « dans le cadre d’options lancées pour répondre à la demande », commente Jean-Philippe Etienne. Il cite en exemple la récente spécialisation « infrastructures et travaux souterrains », ouverte aux élèves de troisième... »

Source : Le Monde - 09.10.2018

 

Arts et Métiers et l’ESTP intègrent le concours CentraleSupélec en 2019

« Arts et Métiers avait déjà annoncé son départ du concours e3a en février dernier. Elle est également suivie par l’ESTP, l’Ecole spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l’industrie. Les deux établissements recruteront à partir de la session 2019 via le concours CentraleSupélec, les élèves qui entrent actuellement en deuxième année de CPGE (classes préparatoires en grandes écoles), en filière MP, PC ou PSI, sont donc concernés par ce changement. Pour la filière TSI, l’ESTP rejoint aussi CentraleSupélec, Arts et Métiers y était déjà. Pas de modification en revanche pour la banque PT. »

Source : Le Figaro.fr - 14

 

Un projet futuriste pour les nouveaux locaux de l’école supérieur des travaux publics et du bâtiment de Troyes

« L'école supérieure des travaux publics et du bâtiment (ESTP) a ouvert une antenne à Troyes en 2017. Elle a depuis doublé ses effectifs et prévoit de grimper jusqu'à trois cents étudiants d'ici 2022 sur un site original présenté lundi aux nouveaux élèves ingénieurs. »

Source : France 3 Grand Est - 11.09.2018

 

Quel plan stratégique pour l’ESTP à l’horizon 2030 ? 

« Le secteur du bâtiment et la construction fait face à de nouveaux enjeux et à une reprise d'activité. « Même en période de crise, nos diplômés n’ont pas rencontré de difficulté à trouver un emploi. Certes au lieu de trois postes proposés, ils n’en avaient plus que deux, mais depuis 2017, nous assistons à une reprise d’activité importante boostée par les grands projets tels que le Grand Paris express ou les Jeux olympiques », commente Florence, Darmon, directrice générale de l’ESTP. »

Source : Studyrama Grandes Écoles – 18.05.2018

 


Pour plus d'information, merci de contacter :

Stéphanie Masson | Agence MadameMonsieur Communication(s)
Tél : 06 84 65 17 34

Anne Vincenti-Perina | Responsable Communication et Presse ESTP Paris